browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Les yeux de Laure

Bonjour mes lecteurs et lectrices préférés.

Papa a crée cette page uniquement pour moi pour que je puisse vous faire part de mes découvertes.

——————————————————————————————————————————-

Les peuples perdus de la terre de feu.

A Ushuaïa, nous avons vu des expositions sur les indiens de la Patagonie et de la terre de feu. Comme tribus d’ci il y a les Mapuches. On trouve aussi les Tehuelches (Aoniken), les Alakalufs (Kaweskars), les Yamanas (Yaganes ou Yaghans), les Onas (Selk’nam) et les Haushs. Les noms entre parenthèses représentent les noms indiens.

 

20130210_161252

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Mapuches (peuple conquérant) ont massacré les autres tribus pour s’emparer de leur territoire et ensuite les colons blancs sont arrivés et ont achevé le travail des Mapuches. Ils ont aussi masacré les Mapuches (ceux -ci n’ont pas complètement disparu).

Le nom de Terre de Feu vient de Magellan. Les Yamanas avaient l’habitude de faire du feu sur leurs barques (pour se réchauffer) et Magellan croyait que c’était des flammes qui flottent et il a appelé cela « la Terre de Feu ».

Sur une carte, j’ai vu que les Mapuches habitaient entre Esquel et Bariloche. Les Tehuelches habitaient vers El Calafate et El Chalten. Les Onas se trouvaient vers le Nord de la Terre de Feu , les Alakalufs vivaient sur le territoire actuel chilien de la Terre de Feu, les Yamanas habitaient juste au Sud des Onas et enfin les Haushs vivaient à l’Est au bord de l’Atlantique.

Les Yamanas avaient pour habitude de chasser les guanacos et les cormorans et circulaient en canoës. Ils étaient nomades et fabriquaient des huttes pour se protéger. Ils ne portaient pas de vêtements mais enduisaient leur corps de graisse animale et se réchauffaient en faisant du feu . Les seules photos que l’on a retrouvées ont été prises par un scientifique qui a séjourné en Terre de Feu entre 1882 et 1883. Les Tehuelches , les Onas et les Haushs étaient des chasseurs terrestres alors que les Alakalufs et les Yamanas étaient chasseurs et pêcheurs.

Dans le grand cimetière de Punta Arenas , on a vu la statue du petit indien « indiecito » qui représente l’hommage fait par les habitants de Punta Arenas aux différentes tribus. Les tribus indigènes ont toutes disparu sauf les Alakalufs qui sont aujourd’hui très métissés. On nous a raconté sur le bateau de croisière que la dernière Onas habite à Puerto Williams et a 84 ans.

pour ceux désireux d’en savoir plus, un très beau site sur le sujet: http//www.limbos.org/sur/elsur-ifr.html

 

———————————————————————————————————————————————

Les personnages de la mythologie chilote

Bonjour à tous,

Nous avons fait une visite guidée dans un parc naturel de l’île de Chiloe où sont reconstitués les personnages mythologiques de l’île.

L’écrivain Francisco Coloane raconte que la mythologie chilote a été inventée grâce à un livre de magie blanche qu’un marin espagnol avait abandonné au XIXème siècle.

L’île de Chiloe a su faire perdurer les traditions de la mythologie. Les Mapuches ont inventé ces personnages pour expliquer les évènements naturels comme les tremblements de terre, les tempêtes, les maladies.

Voici ci-dessous les principaux personnages:

le Basilisco:

C’est un monstre à corps de coq et à queue de serpent. Il se loge sous les maisons. La nuit il aspire les mauvais esprits des corps

des gens qui vivent au dessus de lui, mais il aspire aussi tout ce qu’il y a dans le corps, les desseche et les tue. Il est né dans un oeuf pondu par un coq ou une vieille poule.

 

Le Ten-ten Vilu:

C’est une couleuvre de terre, force du bien au contraire du Cai-cai Vilu qui est une force maléfique. Il y a eu une lutte entre la terre et la mer.

Le Cai-cai vilu a fait monter les eaux et a noyé beaucoup de personnes.

Le Ten-ten Vilu a réagi et a fait surgir les terres permettant aux hommes de se sauver. Ceux qui n’ont pas réussi ont été transformés en poisson (de la vient la création des poissons).

 

 

L’Invunche:

Il a été enlevé enfant et offert à un sorcier. Avec le temps il s’est tranformé en un monstre désarticulé

avec un pied sur une épaule

Il a été élevé et nourri avec de la chair humaine et du lait de chat. Il se nourrit par la suite de chair de chauve-souris. Quand le mal tourmente une maison , les sorciers le font venir par les airs et il enlève le mal.

Le Caleuche:

C’est un bateau fantôme dont l’équipage est composé de sorciers.  Il peut naviguer sur ou sous l’eau et porte une voile rouge. Il fait du commerce avec les hommes qu’il rencontre en mer. Les marins ne doivent pas naviguer ou pêcher dans le brouillard, au risque d’être emportés par le bateau et intégrés à l’équipage. Les gens qui commercialisent avec le Caleuche deviennent riches.

La Voladora:

Messagère des sorciers même si elle ne connait pas leurs secrets, elle vomit ses intestins pour se transformer en oiseau malveillant.

  Sa mission se termine à l’aube et si elle ne retrouve pas ses intestins, elle est condamnée à rester un oiseau toute sa vie. Son cri est comme le gémissement d’un animal blessé et ceux qui l’entendent meurent immédiatement.

Le Camahueto:

Il ressemble à un petit veau de couleur brun brillant et possède une corne dorée qui brille sous la lune et qui a des vertus curatives.

índice

Il vit dans les lagunes jusqu’à l’âge de 25 ans puis se déplace vers la mer. Il ne peut être attrapé  qu’à la pleine lune et par des sorciers. Ceux qui boivent de la poudre de sa corne deviennent fous.

 

 

 

 

 

La Fiura:

C’est une femme tres laide, de petite taille, avec une haleine insupportable. Elle se baigne dans les cascades et passe beaucoup de temps à peigner sa chevelure. Elle est coquette, et aime faire du mal à ceux qui la repoussent. Elle a un grand pouvoir de séduction et une fois qu’elle a fini de séduire, elle abandonne l’homme qu’elle a séduit. Son haleine provoque des maladies et des déformations du corps. fiura

 

Le Cuchivilu:

cuchivilu C’est un monstre marin à demi cochon, à demi couleuvre qui vit dans les marécages et les lacs. les paysans, même s’ils ne le voient pas, remarquent sa présence par les grognements qu’il émet, et par les traces qu’il laisse au sol. C’est un problème pour les paysans, car vu qu’il marche sur un sol boueux, ses pattes sont infestées de microbes et quand il se baigne dans l’eau d’une riviere, il la salit et l’infecte.

 

La Pincoya:

Très belle, elle est la déesse de la fertilité de la mer. Si elle danse en regardant la mer, c’est un signe d’abondance, si elle danse en regardant la plage c’est un signe de pénurie.  Si la pénurie est trop longue, il est possible de la faire revenir avec l’aide des sorciers.Si des pêcheurs font naufrage, elle les sauve.

Le Trauco:

C’est un nain difforme qui n’a pas d’orteil et est habillé d’un chapeau pointu et une tunique à pompons. Il possède une hache de pierre et un bâton de bois appele  « Paheuldun » et pousse des cris gutturaux.

trauco

Il attaque les femmes seules, et si quelqu’un vient à le taper, il déforme les membres de la personne et peut aller jusqu’à la tuer. Il a une force de géant et en trois coups de hâche il peut couper un arbre.

 

 

 

 

 

Le Caballo marino:

C’est un cheval qui est de très grande taille, très fort et relativement laid avec une crinière dorée.

Il fait environ 12 mètres de longueur et 4m de largeur. On peut transporter sur son dos les 13 sorciers de l’île de

Chiloe. Quand les sorciers ont besoin de lui pour se rendre au bateau fantôme, ils le sifflent d’une manière particulière.

caballo marino

 

 

 

 

 

 

Une fois sa mission terminée, il retourne dans les profondeurs de l’eau. Sa présence évite les pénuries de poisson.

La Bauda:

C’est un oiseau à gr